Nous entrons dans une ère nouvelle


 
   Tous les 2 160 ans environ, sur notre planète Terre, un changement structurel important se produit. Nous franchissons actuellement une de ces étapes.
 
   Nous passons présentement de l'Ère des Poissons, à l'Ère du Verseau. Cette nouvelle ère est orientée vers la fraternité et l'universalité. Ce changement de niveau vibratoire de l'énergie qui anime la planète, se répercute dans tout ce qui y existe, y compris dans la nature de l'être humain. Ces cycles ont débutés avec la formation de la planète il y a 4,5 milliards d'années, et existeront toujours. Chaque planète écope de cycles différents. La durée de ces cycles est déterminée par la distance entre une planète et l'univers central.
 
   Un nouveau cycle marque toujours une avancée sur son prédécesseur. Il se situe une octave plus haut. Au début de chacune de ces ères, une Énergie nouvelle, provenant de la Source Première, s'instaure sur la planète, et cherche à s'infuser dans la conscience des hommes. Cette énergie nouvelle ne s'impose pas à notre esprit. Elle est simplement à la disposition de ceux qui la reconnaissent, et qui acceptent de s'en prévaloir ; ceux qui  ont la volonté de vivre certains changements suscités par cette énergie nouvelle. Durant chacune de ces ères, l'être humain dispose d'outils bien adaptés à son époque, afin qu'il puisse maîtriser une somme d'expériences évolutives.
 
   Au début de l'ère précédente, l'humanité avait reçu une aide précieuse d'un Être venu de l'Au-delà. Jésus s'était en effet donné pour mission en venant sur Terre, d'instruire les humains sur les expériences qu'ils auraient à maîtriser durant l'Ère des Poissons. Sa mission ne fut pas facile, sa fin en témoigne. À cette époque comme à la nôtre, les hommes redoutent les grands remaniements. On peut constater en effet qu'il y a aujourd'hui autant d'hésitation devant « la pensée nouvelle » qu'il y en avait au temps de Jésus. Plusieurs pressentent pourtant une mutation imminente, mais pour toutes sortes de raisons, tardent à s'engager sur le sentier.
 
   L'Ère des Poissons nous a appris de grandes leçons. En fait, elle nous a appris ce qu'elle avait à nous apprendre. Comme à l'école, l'humanité n'a pas besoin d'obtenir 100% pour graduer. Tous non plus ne passeront pas l'examen final. Serez-vous parmi les gradués ? La période de « cours périmés » se termine de toute façon, et tant pis pour les retardataires. Il est évident que l'être humain a beaucoup évolué durant les derniers 2 000 ans. Nous avons atteint un palier où l'homme qui possède la volonté nécessaire, peut réussir à peu près n'importe quoi dans ce monde. Donc, il est impératif de passer à l'étape suivante, une octave plus haut, coûte que coûte.

 
   Pour nous aider à franchir ce nouvel échelon, il ne faut pas trop compter cette fois sur l'aide d'un Être Supérieur, tel Jésus. L'homme possède maintenant en lui-même tout ce dont il a besoin pour affronter les défis des temps nouveaux. Notre niveau actuel d'évolution nous donne accès à un enseignement « personnalisé ». Cet enseignement se trouve tout simplement dans notre cœur, si nous voulons seulement prendre le temps de l'écouter.


André A. Bernier




Page suivante

Page d'accueil


 
Les sites web d'André A. Bernier


Pour consulter les sites suivants, cliquez sur les bannières


 




 























 

Et surtout, n'oubliez pas...


La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie

 


 4 
 



Créer un site
Créer un site