Vivre sur Terre

 
 
   Vivre sur Terre, en fait, il serait plus approprié de dire, re-vivre sur Terre, car nous n’en sommes pas à notre premier passage dans ce monde. Nous sommes des assidus, des habitués. Notre niveau d’évolution en fait foi. De nos tout début comme micro-organisme, à notre configuration actuelle, il s’en est passé des millénaires et des incarnations sur cette planète. Notre éclosion n’a pas été facile. Une volonté de survivre implacable, fomenté par une amorce de conscience, nous a permis de survivre dans un monde maintes fois hostile.
 
   Il nous en a fallu du temps et de l’énergie pour gravir un à un les innombrables paliers du sentier évolutionnaire. Lentement, inlassablement, parfois en dents de scie, l’évolution faisait lentement son chemin, et notre être progressait. Nous ne retracerons pas ici toute la trajectoire parcourue, tel n’est pas notre bût. De toutes façons, le passé est définitivement passé. Retenons seulement que nous sommes le résultat de tout ce que nous avons vécu à date. Occupons-nous maintenant à vivre pleinement le présent tout en frayant notre chemin vers le futur.
 
   Nous voilà donc ici et maintenant, dans un monde de plus en plus structuré. Mais y a-t-il un bût à cet interminable périple à travers l’éternité
 ? Et si oui, comment nous y prendre pour dénicher le vrai sens de la vie sur Terre ? Bien sûr, les religions nous proposent une procédure qui semble plausible à première vue, mais qui comporte aussi des points faibles. Leurs enseignements rencontrent de moins en moins résonnance dans le monde actuel.  Également, le fanatisme qui en découle souvent, divise les peuples plus qu’il ne les unit, ce qui devient un non sens. À l’époque actuelle, nous nous éloignons des religions, sans pour autant avoir trouvé guidance sur le sentier.
 
   Comme êtres humains, nous avons souvent tendance à nous compliquer l’existence. Pourquoi ne pas chercher réponses à nos questions tout simplement en nous, dans notre cœur
 ? Notre connexion avec la Source est toujours accessible quand nous cherchons avec sincérité. Pas besoin de se bourrer le crâne avec des histoires plus ou moins crédibles qui se sont déroulées il y a 2 000 ans. Pas besoin d’appartenir à une secte ou à un groupe religieux quelconque. Cultivons la sincérité, tout simplement la sincérité et l’honnêteté dans notre vie de tous les jours. Nous activerons ainsi notre intuition qui se chargera, elle, de nous guider convenablement dans notre parcours terrestre.
 
   Certains prétendent parfois être arrivé sur Terre à la mauvaise place et au mauvais moment, tant leur stage ici-bas se révèle pénible. Sachez que c’est impossible. Si nous sommes ici et à cette époque, c’est que nous l’avons choisi nous-même, et sans contrainte aucune, dans notre précédent passage dans le monde de la mort. Quand notre Moi séjourne dans l’Au-delà, entre nos incarnations sur Terre, il choisit librement des expériences à maîtriser durant son suivant passage sur cette Terre, toujours dans un bût d’évolution. Il lui importe peu alors de sélectionner des séminaires difficiles si cela peut lui permettre d’évoluer plus rapidement.
 
   Nous vous invitons à nous suivre dans les pages suivantes où nous aprofondirons sur tous les thèmes présentés ici, et beaucoup d’autres encore. Afin de bien cerner notre sujet, nous nous intéressons ici à l’être humain dans ses dimensions visible et invisible. Pour bien comprendre l’être humain dans ses deux dimensions, nous aborderons à plusieurs reprises le sujet de l’âme (le Moi), mais dans un contexte absolument pas religieux, car l’âme ne devrait pas être considérée comme un attribut religieux.
 
André A. Bernier


 

 
 
 
 
Les sites web d'André A. Bernier


Pour consulter les sites suivants, cliquez sur les bannières
 



 




















 

Et surtout, n'oubliez pas...


La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie

 

 1 
 



Créer un site
Créer un site