Avec le cœur, pas avec la tête
 
 
   Les gens se « cassent la tête » pour toutes sortes de raisons, C'est vrai qu'on nous répète de toute part qu’il faut chercher en notre for intérieur les réponses à nos questionnements. Mais est-ce bien dans notre tête que se trouvent les vraies réponses ?
 
   Notre premier réflexe est naturellement de questionner notre cerveau, après tout n'est-il pas le dépositaire de nos pensées ? Si nous voulons seulement savoir par quel bout commencer à manger une banane, le cerveau peut en effet faire le travail ! Pour toutes les autres questions, nous disposons heureusement d'un outil plus approprié.
 
   Je veux parler ici du cœur. Mais vous allez me dire que le cœur ne pense pas. Justement le cœur ne pense pas, et c'est là son avantage sur le cerveau. Le cœur ne pense pas, donc il n'est pas soumis aux tractations de l'ego. Les préceptes provenant du cœur sont le fruit de notre connexion directe avec l'Esprit Universel. Ces précieuses directives nous sont transmises par l'intuition tout simplement.
 
   Si les questions fourmillent en vous, c'est que vous travaillez avec la tête, pas avec le cœur. Avec le cœur, il n'y a que des réponses, pas de questions. Ou si vous préférez, disons que les réponses viennent avant même que l'on perçoive les questions. Et comme boni par dessus tout ça, plus vous travaillez avec le cœur, plus vous vous sentez le cœur léger.
 
André A. Bernier



Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie





Page suivante : L'Apocalypse, est-ce vraiment nécessaire ?


Table des matières


 21